Trois gîtes de charme disposant chacun d’une terrasse, vue sur maquis, mer et l’île d’Elbe, situés à Poghju village de la commune de Luri (Cap Corse)


De Macinaghju à Barcaghju depuis la mer

JPEG - 88.7 ko

Ce n’est pas vous mener en bateau de vous dire qu’en l’espace d’une heure de trajet, on en prend plein les yeux !
Grâce aux larges perspectives offertes depuis la mer, on se rend compte d’autant plus de la richesse et de la diversité du patrimoine naturel et culturel de la pointe Est du Cap Corse.
Au départ de Macinaghju, on est aussitôt attiré par de petits îlots côtiers (Réserve Naturelle de Finocchiarola accueillant de nombreuses variétés d’oiseaux tels que des goélands d’Audouin ou des cormorans huppés) jonchés d’une tour génoise alors que, déjà au loin, apparaît la majestueuse île de la Giraglia...
La côte découpée se dessine à nous avec ces roches de schiste et de serpentinites auxquelles s’ajoutent, exceptionnellement pour le Cap Corse, la présence de calcaire. Elle accueille de nombreuses baies et plages alors qu’au second plan, prairies et maquis sont surplombés par les crêtes capcorsines.
La tour génoise de Santa Maria trône sur le rivage contrairement à ses consoeurs insulaires toutes installées sur les terres. Pas loin, une chapelle, récemment rénovée, émerge du maquis.
Une troisième tour génoise, Agnellu, se présente désormais sous notre regard. L’île de la Giraglia et son phare s’offrent à présent totalement à l’observation que l’on peut poursuivre depuis le port de Barcaghju, assis sur les rochers ou autour d’une table d’un des quelques bars de ce petit embarcadère...


Portfolio