Trois gîtes de charme disposant chacun d’une terrasse, vue sur maquis, mer et l’île d’Elbe, situés à Poghju village de la commune de Luri (Cap Corse)


Le Cap Corse à la croisée des vents

JPEG - 35.3 ko

La Corse, comme le montre l’illustration ci-présente, est traversée par sept vents. Le Cap Corse, comme tous les caps dans le monde, est un territoire particulièrement aimé des vents. Il a su aussi en tiré profit : dans le passé, avec de très nombreux moulins à vent, aujourd’hui, au travers l’installation de petits parcs éoliens (communes de Meria et de Rogliano).

U Libecciu (Le Libeccio), vent d’Ouest, est par chez nous prédominant mais non toujours présent. Son intensité est variable, il peut être fort en toutes saisons mais c’est l’hiver où il peut réellement se déchaîner... À la pointe du Cap corse, il a été mesuré à 216km/h le 9 décembre 1993 et à 200km/h le 5 janvier 2012. En hiver, s’il apporte des pluies en Balagne, au Cap Corse il balaie, si nécessaire, les masses nuageuses et pluvieuses. En été, il garantit un temps sec et crée ce petit air si agréable sous la chaleur méditerranéenne. Il est fort apprécié des amateurs de glisse sur l’eau et nous offre de merveilleux spectacles dans le ciel en donnant aux altocumulus des formes lenticulaires.
Au Libecciu peut s’associer U Punente (Le Ponant) un vent d’Ouest chaud.

U Grecale (Le Grec) est un vent tyrrhénien, de Nord-Est. Présent épisodiquement à l’automne et au printemps, il peut déclencher des tempêtes accompagnées de pluie. C’est un ami des passionnés de surf et de kitesurf.
U Levante (Le Levant), vent d’Est, intervient ici moins que U Grecale. il nous apporte généralement nuages et pluies.

A Tramuntana (La Tramontane) vient directement des Alpes et presque uniquement en hiver. Il est donc froid et sec. Sous le coup de ses rafales le ciel est totalement dégagé et permet ainsi une forte luminosité et visibilité. C’est sous son action que les côtes de la Toscane, de la Ligure et de la Côte d’Azur sont les plus visibles depuis les crêtes de la vallée de Luri et des autres communes capcorsines.

U Maestrale (Le Mistral) peut arriver sur nos côtes notamment en hiver, on le distingue du Libecciu car il est plus froid.

U Sciroccu (Le Sirocco), vent du Sud, chaud et humide, arrive du Sahara et souffle rarement jusqu’ici.


Portfolio

  • Santa Severa sous la tempête (Hiver 2011)
  • Santa Severa sous la tempête (Hiver 2011)
  • Altocumulus lenticularis sur la côte Est du Cap Corse
  • Altocumulus lenticularis - côte Est du Cap Corse et île de Capraia